Evènements à venir

décembre 2016

Rejoignez-nous vendredi 23 décembre 2016  à 19h pour une soirée film à l’Institut français de Serbie à Nis ! (Obrenovićeva 20, IVème étage )

On commencera par regarder le film pour ensuite échanger nos points de vue sur les séquences du film qui nous ont le plus marqué.

Titre du film : « Le Gendarme de Saint-Tropez » de Jean Girault, 1964 (95″)

Avec : Louis de Funès, Geneviève Grad, Michel Galabru

Genre : Comédie

Entrée gratuite !

Synopsis : Le gendarme Cruchot, promu maréchal des logis, quitte un petit village provençal pour rejoindre son nouveau poste à Saint-Tropez. Sa fille Nicole le suit et ne tarde pas à ses faire des relations parmi les jeunes estivants. Alors que Cruchot et ses hommes traquent les nudistes, Nicole se fait passer pour la fille d’un milliardaire.
Or, ledit milliardaire n’est autre qu’un redoutable chef de bande responsable du vol d’un Rembrandt au musée de l’Annonciade. Nicole se trouve donc compromise cependant que la gendarmerie traque les voleurs. Après bien des avatars, Cruchot et sa brigade parviennent à démanteler le gang. Cruchot se  » voit  » alors fêté par Saint-Tropez.

Bande-annonce >>>

On vous attend nombreux !

Les animateurs de la soirée : Jovana Tošić, Ivana Pešić, Ana Lazarević, Saška Todorov, Stefan Zdravković et Miljana Justinović

mars 2017

Du jeudi 23 mars au mercredi 5 avril 2017
Vernissage : Jeudi 23 mars à 19h
Galerie Serbie, Trg Kralja Milana 3, Niš

Entrée libre !

Pavle Jovović est né en 1989 à Uzice, en Serbie. Après avoir complété ses études de premier cycle, il entreprend une première année d’études de maîtrise à la Faculté des Beaux-Arts de Belgrade dans la classe de Jasmina Kalic et Slobodan Roksandić. Grâce à une bourse du gouvernement français, il poursuit ses études à Paris à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts (ENSBA), dans le département de peinture sous la tutelle du professeur Philippe Cognée. Après avoir séjourné à Paris de 2012 à 2015, il retourne en Serbie, où il vit et peint entre Uzice et Belgrade. Il a contribué à plusieurs expositions de groupe et a même à son actif quatre expositions individuelles en Serbie et à Paris.

Sa nouvelle exposition, les Jardins de manouches, sera présentée à la Galerie de l’Art Contemporain de Niš du 23 mars au 5 avril 2017.

Les œuvres exposées sont une combinaison de diverses formes d’expression picturale. Le tableau étant un objet découlant de l’expression personnelle, il est la cause de rassemblement dispersé du potentiel expressif de l’artiste. Le processus de la formation de ces tableaux est similaire à l’entrée dans les jardins de manouches qui ont inspiré Pavle Jovovic.

Le vernissage de l’exposition aure lieu le 23 mars à 19h à la Galerie de l’Art Contemporain Niš.

Pour connaître Pavle Jovovic : http://pavlejovovic.com/

août 2017

L’exposition de Igor Kordej et Jana Adamović
Du 10 au 13 août 2017
Vernissage le 10 août à partir de 18h
Niš, La forteresse de Niš au Salon 77

STRIPORAMA est un festival international de bande dessiné orgаnisé par la librairie spécialisée en bande dessinée « Južni Darkvood » et se déroule en partenariat et lors du festival de jazz Nisville, un des plus grands festivals de jazz d’Europe.

Ce festival se déroule au sein de l’ancienne Forteresse, bâtiment culturel et historique en plein centre de la ville de Nis.

Chaque année, le but de ce festival est de connecter d’importants auteurs de bande dessinée avec leur public par le biais d’expositions, de séances de signature d’autographes, de tribunes, de conférences et d’ateliers créatifs.

Les invités de cette année sont Igor Kordej et Jana Adamović. Igor Kordej est un auteur croate qui est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres du Ministère de la culture française et Jana Adamović est une auteure serbe, et dont les carrières sont très réussies dans le domaine de bande dessinée française. Leurs carrières sont entrelacées d’une relation de travail ainsi que d’une relation émotive. L’exposition nous accompagne pas à pas à travers les différentes phases de leur processus créatif et nous offre un rare regard dans les coulisses du neuvième art.

Grace à l’attractivité du festival Nisville, le festival Striporama a eu la chance l’année dernière d’avoir environ 80 000 visiteurs.

Samedi 12 août 2017 à 21h

Nis, Forteresse, scène Earth/Sky

L’Institut français ne perd pas de vu les amoureux du Jazz et invite le quartet FESTEN en concert au Festival de jazz Nisville le samedi 12 août 2017.

Festen est un quartet fondé en 2007. Puisant dans l’univers complexe et inquiétant du cinéma de Vinterberg, le groupe s’est inspiré de cette sobriété formelle, de ce style vif et brutal propre au cinéma danois des années 90. Festen tente de s’affranchir des structures et des normes au nom d’un discours brut, réaliste, presque nerveux. Du Jazz donc, mais qui aurait succombé aux âpres séductions du rock’n’roll, qui aurait assumé son adolescence pour la resservir dans des compositions toutes aussi originales qu’énergiques.

Et c’est bien là le maître mot : l’Énergie. On remarquera que leurs oreilles ont du traîner du côté du rock des années 90, notamment Sonic Youth, Soundgarden, Birthday Party… Les morceaux sont courts (certains ne dépassent pas les 4min) et les mélodies semblent avoir le même impact que si elles étaient chantées. Sur scène le groupe s’emploie à poser le groove, une manière de capter le public et de l’embarquer tout de go. Le discours ne se perd jamais en bavardage. Le son, l’harmonie, le rythme ne sont plus imposés par un soliste, mais emportés dans la dynamique d’ensemble. Le travail de composition est toujours collectif, et il semblerait que le quartet fonctionne comme si chaque musicien était au service d’une seule et même entité.

Les membre du groupe :
Oliver DEGABRIELE (basse électrique)
Damien FLEAU (saxophone ténor)
Maxime FLEAU (batterie)
Jean KAPSA (piano)