Bourses

Programme de bourses universitaires

Chaque année l’Ambassade de France en Serbie renouvelle son programme de bourses pour les étudiants serbes qui souhaitent effectuer des études de niveau mastère II ou doctorat en France.

Objectifs :

  • favoriser la mobilité des étudiants serbes
  • promouvoir la coopération entre la France et la Serbie

Bourses :

  • une vingtaine de bourses sont attribuées chaque année
  • elles couvrent les frais de scolarité et de vie en France, y compris la protection sociale

Bourses pour Master II :

  • durée de la bourse : 10 mois

Bourses pour Doctorat :

  • permet d’effectuer des études en alternance entre la Serbie et la France pendant 3 ans
  • 6 mois par an en France et 6 mois par an en Serbie, soit 18 mois de bourse au total
  • établissement d’une convention de cotutelle entre une université serbe et une université française
  • les étudiants sélectionnés ont le statut de Boursier du Gouvernement français

Recrutement des candidats :

  • 1 entretien
  • 1 dossier de candidature

Critères de recrutement des candidats :

  1. qualité du dossier universitaire : notes obtenues au cours de la scolarité, appréciation des professeurs…
  2. adéquation avec les priorités de coopération définies par l’Ambassade de France. L’Ambassade donne la priorité :
  • aux disciplines scientifiques et techniques
  • aux projets s’inscrivant dans le cadre de coopérations institutionnelles existantes ou en cours de développement

3. qualité du projet universitaire et professionnel : motivation du candidat, cohérence de sa demande avec ses objectifs professionnels…

  1. Maîtrise du français : un bon niveau de français est demandé. Il peut être demandé au candidat de passer un test de connaissance linguistique permettant de lui proposer des solutions pour améliorer son niveau de langue avant son départ en France. Toutefois, des exceptions pourront être faites pour les étudiants souhaitant s’inscrire en France dans des cursus bilingues français-anglais ou anglophones.

A noter :

  • entre deux dossiers de qualité égale, le jury privilégie les étudiants n’ayant jamais eu la possibilité d’effectuer des séjours longs à l’étranger
  • le jury est souverain dans ses décisions et ses appréciations